FESTIVITÉS D'OSTARA
Corinne (France)

Le sabbat d’Ostara est synonyme de fertilité, de renouveau, de renaissance, d’équilibre, de début d’une vie nouvelle. Dans la moitié sombre de l’année, nous passons le temps à inventorier ce dont nous disposons et à planifier nos projets; durant la moitié claire, nous mettons en œuvre ces plans. Il est temps de se débarrasser du passé et de commencer quelque chose de nouveau. Une des activités d’Ostara sera donc le nettoyage et le tri : « rangez, donnez, partagez, car l’Univers déteste le vide et la nouveauté viendra vite le combler! » (Véronique alias Parole de sorcière). Comme pour le Nouvel An, faites des actions pour accueillir le renouveau qui bouscule la Terre et la Nature de toutes parts!! Ne dit-on faire le grand ménage de Printemps?! Après des mois à vivre à l’intérieur, il est nécessaire de nettoyer l’air de sa demeure, alors ouvrez vos fenêtres et accueillez l’air, le soleil de ce Printemps qui s’en vient!!

Qui dit nettoyage, dit purification de son foyer et de soi, corps et esprit ce qui permet de se recentrer sur l’essentiel en se débarrassant du superflu, que ce soit matériel et mental. Un bain rituel, une fumigation de toutes les pièces de la maison, de ses outils magiques ou encore par exemple faire tinter des cloches pour amener le renouveau.

Ostara est également le moment de retourner jardiner et préparer votre bout de jardin pour les plantations et les semailles, ou de créer un jardin magique extérieur ou intérieur et faire entrer l’Élément Terre dans votre quotidien. Pour décorer votre jardin, l’aménager, l’agencer, vous pouvez faire usage de pierres peintes où peuvent y être inscrites les intentions symboliques de cette fête, en veillant à n’utiliser que des produits non toxiques pour les animaux et la nature.

C’est la période idéale pour effectuer un rituel de bénédiction des graines au sens littéral et figuré. Une pratique magique que je trouve particulièrement intéressante et symboliquement très forte, est de constituer une liste d’objectifs, de projets, de rêves que l’on enterre – un par un ou la liste entière − lors d’un rituel, en même temps que les plantes/graines/bulbes que l’on plante; car ainsi, vos objectifs, projets, rêves croîtront avec les plantes. Une autre façon amusante d’envoyer nos intentions à l’univers tout en restant les pieds sur terre est d’utiliser, de créer des cerfs-volants.

Au-delà de l’action de jardiner qui est mon plaisir quotidien, c’est la période idéale pour se reconnecter avec la Terre, de faire des balades en forêt ou dans un parc, de marcher pieds nus afin de s’ancrer et de ressentir les vibrations de vie qui stimulent et bouillonnent sous nos pieds, nous donnant ainsi l’énergie de partir à l’aventure accompagnée de ce vent nouveau qui souffle.

Les activités d’Ostara sont le plus souvent liées aux œufs, symbole par excellence de ce sabbat. Tout d’abord, on peut simplement décorer aux couleurs et symboles d’Ostara des œufs évidés, en faire des pots pour accueillir de petites boutures. L’an dernier, j’avais procédé à une variante de la liste d’objectifs enterrée avec mes plants de tomates, en utilisant un œuf évidé et décoré contenant des mots et sigils inscrits sur des parchemins, en plus de graines, terre, fleurs, herbes. Autre activité est la confection de « cascarones », ou œufs de bénédictions originaires de Chine et du Mexique. Ce sont des œufs vidés, décorés et remplis de paillettes, de confettis, poudre de craie, herbes, etc. destinés à lancer des bénédictions sur autrui, dans le symbolisme de l’œuf fertilisé qui va éclore pour donner naissance auxdites bénédictions pour la personne qui les reçoit. Sans les lancer, on peut tout aussi bien les offrir. Autour de l’œuf, il existe bien d’autres animations comme le roulement des œufs, la chasse aux œufs, la danse des œufs, le « egg tapping » mais aussi l’ovomancie ou divination par les œufs.

Les fleurs, et les plantes en général, sont aussi au centre des symboles premiers d’Ostara. Il est constant que l’activité à privilégier pour la célébration des sabbats soit de sortir en nature dans un esprit de contemplation, ce qui est encore plus vrai au Printemps. Allez ramasser quelques fleurs printanières dans une attitude de gratitude et de respect, étudiez leurs propriétés, ou pratiquez la floromancie! Je vous fais part d’une autre pratique divinatoire que j’ai découverte : la daphnomancie combinant la pyromancie et les feuilles de laurier pour prédire l’avenir. Autre activité que je trouve géniale : construire un terrarium en recyclant de vieux livres!!

L’énoncé d’activités présent n’est pas exhaustif; faites appel à votre intuition et votre imagination pour trouver celle qui vous amènera le plus à ressentir les énergies d’Ostara et du Printemps s’imprégner en vous!

Une grande partie de votre célébration peut être dévouée à la décoration de votre maison et de votre autel, avec les œufs que vous aurez décorés, les fleurs ramassées, les sigils créés, les dessins et symboles d’Ostara, les boutures plantées dans les coquilles et les livres devenus terrarium, les pierres aux couleurs du Printemps, les bougies pastel décorées de fleurs, etc. …

Après toutes ces activités, il est temps de préparer un festin sabbatique! Les aliments à l’honneur sont l’œuf bien entendu, l’agneau, le poisson, le chocolat, le miel et le sirop d’érable, les graines, les légumes de saison verts et feuillus. Il existe une multitude de façons de cuisiner les œufs. Pour ma part, j’adore l’œuf mimosa, tout simple et si bon, qui peut prendre la forme d’un poussin pour la présentation, avec un peu d’imagination. Il est intéressant de remplacer la mayonnaise classique par un aïoli doux qui relèvera le goût de cette entrée. Ces œufs peuvent être accompagnés d’asperges sauvages juste cuites à l’eau avec une vinaigrette fraîche. À défaut de cuisiner un morceau d’agneau, je vais privilégier un poisson grillé sur un lit de fleurs de courgettes farcies, avec une purée de pommes de terre à l’aneth et au fromage crémeux, de carottes au gingembre et au miel et/ou de champignons à l’ail. Je suis une grande amatrice de fromage, donc je poursuis le repas avec un fromage de chèvre affiné avec une salade de fleurs comestibles, de salades sauvages, d’herbes, de graines germées. Pour le dessert, un gâteau au miel ou au sirop d’érable, un gâteau épicé au raisin sec ou tout simplement quelques œufs, poules, lapins en chocolat confectionnés dans l’après-midi et remplis de confiseries surprises. J’ai découvert une boisson consommée pour Ostara que l’on appelle la « sauterelle ", boisson alcoolisée mentholée et rafraîchissante, qui peut être déclinée sans alcool.

Bon sabbat d’Ostara!!!

Corinne, France