LA SAGESSE DU FER
Matsheshu (Québec)

Mon introduction à la métallurgie a débuté au sein de trois années d’études en techniques d’usinage à partir de machines-outils conventionnelles et numériques afin de sculpter et travailler les divers alliages de métaux qui sont utilisés pour créer les objets qui peuplent notre modernité. Bien que le métier des artisans forgerons existe toujours, c’est la précision des ajustements du machiniste qui permet de travailler les matériaux spécifiques qui servent à créer des pièces médicales, militaires, automobiles et le secteur complet de l’aérospatial. En choisissant ce secteur d’activité, j’ai décidé d’en faire un chemin sacré en liant mes habilités spirituelles à travers le totémisme et la pratique de l’ésotérisme moderne.

TERRA MATER PETRA GENITRIX

« De l’immense mythologie lithique, deux types de croyances intéressent notre recherche : les mythes des hommes nés des pierres, et les croyances sur l’engendrement et le « mûrissement » des pierres et minerais dans les entrailles de la Terre. Les uns et les autres impliquent l’idée que la pierre est source de Vie et de fertilité, qu’elle vit et procrée des êtres humains comme elle a été elle-même engendrée par la terre. » — Mircea Eliade

Les minéraux et particulièrement les métaux sont sources de bénédictions célestes. Bien avant que l’homme puisse gratter dans le giron de la Terra Mater, diverses civilisations développèrent des objets rituels et des outils de chasses à partir du fer météorique. D’ailleurs, le fer météorique avait une valeur identique à l’or puisqu’il était extrêmement rare. Le forgeron est un artisan du fer et c’est d’ailleurs à travers son habilité à trans-former cette matière hantée de mythes qu’on conférait aux artisans des dons à la fois terribles et magiques.

Les chamans recevaient des esprits des outils de guérison en fer. La correspondance planétaire du fer est liée à Mars. Mars représente l’énergie vitale et le feu souterrain qui anime chacun de nos actes, nos pulsions et nos humeurs. La maîtrise et le travail des alliages du fer demandent une discipline de caractère qui pousse à la maîtrise des ombres intérieures suivantes : la paresse, la peur, la colère, la violence, l’impatience, l’incompétence et l’arrogance.

L’utilisation du fer en travail magique pousse le praticien à utiliser sa force vitale vers la maîtrise des forces intérieures en posant des gestes concrets et réfléchis. Mars est éperdument lié à Vénus, donc il faudra toujours approcher le fer avec énormément de douceur et de fermeté. En échange, ce minerai vous apportera peut-être les secrets pour dompter et la maîtriser votre énergie vitale.

HAU

Matsheshu, Québec
https://salamandratempli.weebly.com/