LE CORPS ET LE VÉHICULE EN RÊVE
Matsheshu (Québec)

Depuis que je suis jeune, j'ai toujours eu de la difficulté avec les nuits et le sommeil. J'ai passé mon enfance à vivre constamment des terreurs nocturnes et le crépuscule fut longtemps synonyme d’anxiété. L'avancement dans ma puberté m'a amené dans les chemins mystérieux de l’occulte afin de pouvoir appréhender le monde du rêve. Un des éléments récurrents de mes nuits de sommeil était la nécessité de m'enfuir dans un véhicule pour sauver ma famille. Dans l’espoir d’éclaircir certain.es d’entre vous dans vos histoires oniriques, voici mes expériences personnelles avec les véhicules, les accidents et le monde du rêve. J’aimerais simplement souligner que dans mes croyances totémiques concernant l’onirisme, il n'y a pas de différence entre la réalité et le monde des rêves.

Le rêve se poursuit au cours de la journée, c'est-à-dire qu’il ne s'arrête pas à l'instant que vous ouvrez les yeux.

La réalité est une illusion, le moment présent n'est que rêve.

Si la réalité est un rêve et une illusion, que peut signifier le véhicule dans l'univers onirique?

Le véhicule est d'abord et avant tout une manière d'aborder notre tunique de chair c’est-à-dire… notre corps. L'automobile, la bicyclette ou le chariot renvoie à notre fragilité corporelle à laquelle on peut ajouter une signification symbolique lorsqu'un bris, un accident ou une faiblesse mécanique survient soudainement.

On peut très bien faire des associations métaphoriques avec la façon d'habiter notre enveloppe corporelle et notre espace de réalité en utilisant son moyen de transport comme un reflet du SOI.

Donc le fardier dans le monde onirique et physique nous amène à nous poser cette question suivante; Qu'est-ce qui se passe dans mon corps présentement?

Un pneu dégonflé peut parler d’un essoufflement tout comme la nécessité de reprendre son souffle face aux évènements et les héla de la vie quotidienne.

Les miroirs brisés parlent d'avoir été « démasqué » ou bien qu’un individu a vu une partie vulnérable en vous.

Les problèmes de batteries sont liés aux maux ou peines qui habitent le cœur.

La manière de dépenser votre carburant suggère des difficultés ou l’éparpillement énergétique.

Les freins sous-entendent une entrave à mettre ses limites auprès de son entourage et même parfois d'apprendre à « freiner » la poursuite d'une idée ou d'une relation.

Une lumière brisée peut parler du besoin d'ajuster sa vision avec des lunettes ou de mettre lumière sur un incident.

Les liens peuvent se créer à l'infini et le moyen de transport devient alors une source d’introspection qui a pour but de créer le « deuxième regard » du magicien sur le royaume des hommes, au sein de la Mater.

HAU

Matsheshu, Québec
https://salamandratempli.weebly.com/