LUNE DE SANG
Corinne (France)

Dame la Lune, toujours aussi éclatante et majestueuse, me voilà, comme chaque nuit, sous tes rayons, à te contempler et à communiquer avec toi…

En cette nuit du 1er octobre 2020, nous assistons à la première pleine lune de ce mois, appelée « Lune de sang », ou encore « Lune du Chasseur » ou « Lune des Ancêtres ». La période la Pleine Lune est celle où la Lune est à son plein pouvoir, où l’on peut pratiquer tous types de rituels, faire tous les souhaits désirés et, où l’on charge, consacre et purifie pierres, outils et bijoux. Il est aussi temps de méditer sur nos mauvaises habitudes, sur nos vies antérieures et lâcher-prise pour retrouver une harmonie intérieure.

La Pleine Lune de ce 1er octobre 2020 est dans le signe astrologique du Bélier (09°08’), signe de nature indépendante, libre, individualiste, sociable et altruiste. Le Soleil est dans le signe de la Balance, signe du couple, des relations avec les autres, de l’harmonie et de l’équilibre. Ainsi, il va falloir faire l’équilibriste entre ces deux signes et faire jouer leur complémentarité : la Balance nous pousse à la lucidité, être mature, apaisé dans nos prises de décision, alors que le Bélier donne un coup de fouet à nos ressentis, nos émotions et notre intuition. Le Soleil en Balance nous invite à résoudre nos états de pression en faisant attention à ce que notre attitude ne soit pas trop rigide, mais au contraire fasse preuve de flexibilité et d’adaptation, sans trop se mêler de ce qui ne dépend pas de soi.

Dans la vie personnelle, l’énergie du Bélier a le pouvoir de provoquer des problèmes, des drames parfois. Il sera conseillé de se concentrer sur l’énergie de guérison de l’astéroïde Chiron conjonctif à la pleine lune. Chiron est l’image du guérisseur blessé et est appréhendé comme le pont d’arc-en-ciel qui est l’énergie du processus d’éveil nous rendant capable de transmuter nos blessures en forces et sagesse et, ainsi d’accéder à des états de conscience plus élevés. Par conséquent, nous aurons une vue d’ensemble plus claire et pourrons voir le bien dans des événements négatifs. Cette marche sur le pont de l’arc-en-ciel nous rappelle que tout ce que nous vivons dans cette vie est un paradoxe, à la fois réel et illusoire : tout drame vécu est une minuscule fraction de l’image plus grande que nous avons dans nos vies, actuelles, passées et futures. De même, l’influence et la dominance de Vénus, symbole de l’amour, de l’art, de la beauté, planète attractive qui quitte le signe du Lion pour entrer dans celui de la Vierge, nous aidera à voir les choses avec plus de plus beauté.

Tout au long du mois d’octobre, seront mis en œuvre un nettoyage et une purge : les ombres remontent à la surface pour donner naissance à une nouvelle lumière. Le thème majeur de cette Pleine Lune est la libération des tensions. La grande influence du carré Mars-Saturne rétrograde amène frustration, colère, accentuée par Uranus, planète instable et perturbatrice qui nous impacte par de l’instabilité, des tensions, de l’anxiété et de la nervosité. L’étoile fixe Algenib dans la constellation de Pégase (ambition, vanité, caprice, enthousiasme, intuition), pourra avoir son effet négatif : mauvais jugement, tempérament impatient, impulsif, mais aussi une grande détermination et une belle éloquence.

Par conséquent, la clef pour passer cette Pleine Lune sans trop de difficultés sera de faire appel à sa flexibilité, sa capacité d’adaptation, et d’ajuster ce qui sera nécessaire, voire obligatoire. Les tensions et l’anxiété cherchent un exécutoire à travers un mouvement constant menant à la guérison et un retour à l’équilibre. Il ne faudra pas/plus être récalcitrant aux changements qui deviennent inévitables, inéluctables pour ne pas/plus manquer les opportunités qui s’offrent à nous, mais en allant pas à pas et non par un changement total et brutal.

La Pleine Lune en Bélier marque le début de la fin d’un cycle. Elle nous pousse à agir, trancher, avancer sans nous retourner, en chassant la passivité : il faut prendre l’énergie de guerrier du Bélier pour décider les ruptures nécessaires nous permettant une libération des tensions, et avoir confiance en un avenir plus heureux.

Cette Pleine Lune met également le doigt sur les mises au point nécessaires dans les relations entre soi et autrui, entre ce que l’on veut/peut vraiment et ce que les autres sont prêts à accepter, proposer. Elle met en évidence, en lumière nos désirs les plus profonds : nous sommes invités à sortir de ce que l’on connaît pour faire ce que l’on aime, ce qui nous fait vibrer au tréfonds de son être, grâce à une exacerbation de notre curiosité.

Les signes les plus impactés sont le Bélier, Balance, Capricorne, Cancer (influence plus frontale), et le Lion, Sagittaire et Verseau (prise de recul sur des situations stressantes). L’encens de benjoin ou de storax, la sodalite, l’azurite, la passiflore seront nos alliés durant cette période de libérations des tensions et ruptures de situations devenues inadéquates.

Lors de mon tirage mensuel de la Pleine Lune, j’axerais ce dernier sur comment être pleinement soi-même? Comment être soi-même tout en s’accordant le plus possible avec les autres? Qu’est-ce qui doit être abandonné, coupé? Qu’est-ce qui doit être activé, libéré? Où j’en suis dans ma relation aux autres? Comment me soutenir dans cette approche?

Je finirais cette chronique sur le texte poétique de la carte « Lune pleine . Perfectionner » issue du Petit oracle Grimoire de Magie d’Eve Korrigan, que j’adore :

« Ronde Lune, mère en gestation
Tu améliores ta création,
Sous ta lueur argentée,
Aspirant à la perfection,
Mes ambitions sont exaltées,
Mes projets achevés. »

Références bibliographiques:
www.espritsciencemetaphysiques.com
www.pressegalactique.com
www.te-ora.com

Corinne, France