MUSIQUE MAGIQUE
Corinne (France)

Aujourd’hui il pleut. Je dois être la personne la plus heureuse au monde!! Enfin!! Après plus de deux mois et demi d’attente!! Il pleut!! Je suis encore passée pour la fille bizarre qui sort les bras au ciel sous la pluie, sans parapluie bien sûr, pour recevoir les premières gouttes de cette pluie tant attendue et désirée… Mais j’assume!!!!! J’en rentre trempée, mais tellement sereine, heureuse, apaisée, régénérée. L’été n’est pas un moment que j’apprécie (chaleur, invasion touristique, anniversaire de la mort de mon conjoint) et où, par conséquent, je ne sors pas beaucoup et estive (j’hiverne version estivale).

Durant la période estivale de chaleur intense – qu’en vieillissant je supporte de moins en moins – mon besoin de connexion avec l’Élément Eau est plus important. L’Eau m’aide à calmer mes émotions, à mieux les gérer aussi, et m’apporte le réconfort dont j’ai besoin. Il n’y a qu’au crépuscule et la nuit que tout retombe et où l’on commence à respirer.

Je me suis alors interrogée sur la question de la connexion aux Éléments, essentielle dans la pratique de la magie naturelle, et notamment à l’Élément Eau. La connexion aux Éléments Terre, Feu et Air est plus facile que ce soit en été, printemps, automne ou hiver : balade en nature, bougie, brise par exemple. Mais avec l’Eau, je trouve ça moins évident. Ainsi, je me suis demandé comment se connecter à l’Eau dans un milieu chaud, sans présence de cet élément de manière physique, en dehors du côté tactile classique (bain de mer, douche, être près d’une étendue d’eau, etc. ...) ?

J’ai pensé au fait de se vaporiser de l’eau : ça rafraîchit sur le moment, mais n’apporte rien. Porter sur soi et connecter avec des pierres bleues liées à l’Eau est une bonne solution, mais pas suffisante pour moi. Un jour, regardant une vidéo de Demoiselle Étrange – comme par hasard ;-) −, le fil d’actualités d’YouTube m’a proposé une vidéo de musique relaxante contenant entre autres le bruit de la pluie et du tonnerre. Ce fut LA révélation : quoi de mieux pour se connecter à l’Eau que le son de la pluie elle-même!!!! J’ai trouvé une chaîne dénommée « Sons naturels » (parmi tant d’autres) et, alliant méditation et visualisation (les images des vidéos sont magnifiques, mais j’ai besoin de fermer les yeux pour arriver à connecter avec l’Élément), j’ai pu ressentir tous les bienfaits que peut m’apporter une journée réelle de pluie : apaisement, sérénité, calme, régénération. Depuis, ce sont notamment des musiques naturelles que je mets pour méditer, calmer mes émotions et mon stress, mais aussi en fond sonore pour travailler sur mon grimoire, faire mes recherches, durant mes lectures ; ça me permet d’avoir un esprit, un mental calme et plus ouvert.

Bien sûr, je n’en suis pas restée là et j’ai voulu pousser plus loin mon approche : existerait-il des musiques « magiques »? Oui, via la fréquence émise. Sans aller dans le détail et la complexité, en musique, une note est un symbole ou une lettre permettant de représenter un fragment de musique par une convention d'écriture de la hauteur et de la durée d'un son. Le symbole visuel d'une note de musique sur une partition est constitué d'une « tête » qui indique la hauteur du son (sa fréquence en hertz), d'une « hampe » qui soutient les crochets et les barres de durée, et d'une « durée », matérialisée par un ou des crochets ou par une ou plusieurs barres horizontales ou inclinées, qui indique sa longueur ou durée temporelle. Tout son musical (ou note) possède une fréquence fondamentale (nombre de vibrations par seconde calculé en hertz) correspondant à sa hauteur. Dans la musique occidentale, les catégories de hauteurs sont au nombre de douze : do, ré, mi, fa, sol, etc. … L’oreille humaine perçoit les sons qu’entre 20 Hz et 20 000 Hz (20 kHz) et donc ne perçoit ni les ultrasons ni les infrasons.

De là, je me suis intéressée à la sonothérapie qui utilise les sons, ondes cérébrales et fréquences pour harmoniser les énergies (chakras), stimuler les capacités d'auto-guérison et amener à une profonde détente et harmonie intérieure, et, à la musicothérapie utilisant la musique, le son dans une démarche de soin. Et, je me suis rendu compte qu’il existait des « ondes sacrées » nous permettant de nous faire avancer, de guérir et d’aller plus loin dans la simple méditation. Le corps humain étant composé de 70 % d’eau, cela était une évidence en fait.

Ce « solfège sacré » ou « solfeggio » semble être composé de neuf fréquences : 174 Hz, 285 Hz, 396 Hz, 417 Hz, 528 Hz, 639 Hz, 741 Hz, 852 Hz et 963 Hz, ayant chacune leur pouvoir, bienfait propre et pouvant être associée les unes les autres selon le but recherché.

- 174 Hz : musique de guérison pour soulager la douleur physique, le dynamisme, l’invulnérabilité générant un intense sentiment de sécurité mentale et physique et protégeant des vibrations et ondes négatives.

- 285 Hz : régénération quantique, énergie réparatrice et jeunesse cellulaire, dite « Vibration de Jouvence » permettant de se régénérer pour redevenir la personne que nous sommes réellement, de se reconnecter à l’essentiel et d’être à nouveau en accord avec soi-même.

- 396 Hz lié au Chakra Racine : se libérer de la culpabilité et de la peur qui sont les deux principaux obstacles à la réalisation de soi et à la concrétisation de nos objectifs, mettre en vibration les blocages cachés et les croyances et améliorer l’estime de soi.

- 417 Hz lié au Chakra sacré : faciliter le changement, transmuter, transformer les schémas émotionnels non bénéfiques, difficiles et traumatisants, faciliter la prise de recul et initier une gratitude régénératrice (libération de l’âme).

- 528 Hz lié au Chakra Plexus solaire : « Fréquence des miracles » permettant une réparation de l’ADN et donc une augmentation de la quantité d’énergie vitale, de la clarté de l’esprit, de l’élévation de la conscience et une profonde paix intérieure. Le 528 Hz ouvre les portes de l’imagination, de l’intention et de l’intuition. Selon le mathématicien Vic Showell, il existe un lien entre le nombre d’Or, le nombre Pi et la fréquence 528Hz : « la fréquence 528, musique de la Lumière, est la clé de la liberté spirituelle ».

- 639 Hz lié au Chakra Cœur : reconnexion et harmonie des relations, unification, connexions neuronales, amélioration de la communication, la compréhension, la tolérance et l’amour, encourager la communication avec son environnement visible et invisible, et développer la confiance en soi.

- 741 Hz lié au Chakra Gorge : fréquence de l’éveil de l’intuition et de son activation, expression de soi pour une vie plus stable, saine et pure, résolution des problèmes, nettoyer les toxines en profondeur et aider à changer les comportements négatifs pour atteindre la pureté du corps et de l’esprit.

- 852 Hz lié au Chakra Troisième Œil : éveil de l’intuition, développer notre capacité de prémonition et retour à l’ordre spirituel, accéder à l’Amour inconditionnel, capacité à voir à travers les illusions de la vie, se transformer à un niveau supérieur.

- 963 Hz lié au Chakra Couronne : maîtrise, connexion à l’énergie universelle et du monde spirituel, sensation d’unité, retour à l’Unité, atteindre la pleine conscience.

À côté de ce « solfeggio », il faut noter aussi l’importance des ondes cérébrales fonctionnant quasiment comme des notes de musique. Elles sont au nombre de 5 et peuvent être reliées aux états de conscience :

- Delta (0,1 - 4 Hz) - sommeil profond : stimuler les défenses immunitaires, favoriser le sommeil profond, l'équilibre, la récupération mentale et physique, faire disparaître les maux de tête.

- Thêta (4 -8 Hz) - méditation profonde : accéder à un état méditatif profond, faciliter les rêves, aider à l'état hypnotique, diminuer le stress et l'anxiété, maîtriser ses peurs et les réactions émotionnelles excessives.

- Alpha (8-13 Hz) - relaxation légère : aider à la relaxation, la méditation, avoir des pensées calmes et positives, favoriser la visualisation mentale et soulager les douleurs chroniques ou passagères.

- Bêta (14-35 Hz) - quotidien : avoir une meilleure concentration, favoriser l'apprentissage, la mémorisation, la résolution de problèmes, le passage à l'action et réduire l'état de fatigue.

- Gamma (35-80 Hz) – méditation très profonde : favoriser la créativité, le dynamisme mental, l'attention et la coordination, le développement du potentiel cérébral, la suppression des blocages psychologiques, améliorer le traitement cognitif et la perception attentive.

Je vous mets ci-après quelques chaînes Youtube que j’utilise régulièrement, mais bien sûr ce sont des chaînes sont parmi tant d’autres… Tout d’abord les chaînes YouTube « YellowBrickCinema- Relaxing Music » et « NRG8-Musicothérapie » qui proposent un choix conséquent de musiques sur différentes fréquences et de plusieurs heures qui peuvent être utilisées pour un sommeil de meilleure qualité (je confirme ça marche).

Ensuite et pour finir, je voudrais attirer votre attention sur un type de musique méditative plus « magique ». Travaillant sur mon agenda de pratique de Lisbeth Nemandi, j’ai mis en fond sonore une musique magique féerique pour connecter avec le monde des Fées via la chaîne « Musique de Méditation Skeed ». Le soir, devant la télé, comme à mon habitude, j’allume une bougie blanche. Au bout de quelques instants, un halo de couleurs se forme autour, comme un arc-en-ciel de forme sphérique qui grossit petit à petit. Aucune peur n’est ressentie, juste le sentiment de la vision d’un Autre Monde ou de son accès, se manifestant à moi (ça a été mon ressenti premier). J’ai testé sans lunette, sans télé, sans reflet, dans l’obscurité totale; la sphère lumineuse de couleurs était toujours là. Ce phénomène ne s’est produit que ce jour-là. J’en ai déduit que la musique écoutée l’après-midi m’avait permis d’être en condition pour « voir » la manifestation du monde féerique de manière plus visible, et que certaines musiques avaient vraiment un côté magique et pouvaient entrer dans la pratique de la sorcellerie au quotidien, que ce soit de manière méditative, ou en fond sonore, ou dans un rituel. J’espère que cet article vous aura intéressé et donné envie de tester ces musiques et sons "magiques" et de faire votre propre expérience. Bonne écoute et à bientôt pour de nouvelles chroniques de l’Étrange !!!

Sources bibliographiques :
www.mental-waves.com
www.damahm.com

Corinne, France