TRANSFORMATION DANS SA VIE
Corinne (France)

L’arrivée du Printemps, le sabbat d’Ostara, le retour de la saison lumineuse transportent avec eux des énergies de transformation, qui peut se définir comme le passage d’une forme, d’un état à un(e) autre dans une idée de changement, de métamorphose. Elle peut être lente comme une évolution, ou brutale comme une mutation. Ainsi, cette conversion met en œuvre une renaissance après une période de repos, pour atteindre une nouvelle version de soi, tel le symbolisme du papillon qui, de chenille devenant chrysalide, atteint sa transformation ultime lui permettant de prendre son envol. La transformation peut prendre diverses formes : guérison, changement subtil ou majeur, équilibrage, acceptation, métamorphose, évolution, mutation, conversion, transmutation, etc. …

Je trouve qu’il y a une nécessité de « mort » dans cette énergie, que le phœnix représente parfaitement. Oiseau de feu légendaire et mythologique, sentant venir sa fin et le moment d’une résurrection nécessaire et inévitable pour à nouveau être, il construit un nid d'aromates, cannelle, encens et autres, auquel il met le feu qu’il attise par le battement de ses ailes. Une fois réduit en cendres, il en renaît oisillon. Mentionné pour la première fois par Hésiode au VIIIᵉ siècle avant notre ère, puis à l’époque de la Rome antique par Ovide, Pline et Tacite (Iᵉ siècle), Hérodote (Vᵉ siècle av. J.-C.) en parle comme d’un oiseau ayant réellement existé et considéré comme un des oiseaux sacrés de l'Égypte, le « benou» (bnw), héron lié au temple d'Héliopolis, manifestation des dieux solaires Rê (« », âme de Rê) et Osiris (L’Égypte, Histoires, II, 73). Carl Gustav Jung explique dans les « Métamorphoses de l’âme et ses symboles » que cette créature de feu emblématique capable de renaître de ses cendres symbolise aussi le pouvoir de la résilience de l’Homme, capacité permettant de surmonter des chocs traumatiques et de se renouveler pour devenir un être plus fort. Le réveil de la Nature au Printemps est une image parfaite de cette énergie : durant l’hiver, la Nature s’endort, se repose, tombe dans un sommeil profond, presque meurt pour subir la rudesse hivernale; au printemps, lentement, elle renaît, se remet en mouvement et reprend vie après une période de repos bénéfique pour se renouveler, se régénérer. Elle nous apprend la nécessité de ralentir, de se poser, de s’arrêter pour perdurer, exister, et ainsi nous invite à en prendre conscience.

Que la transformation soit un changement majeur ou seulement d’une petite chose, elle est le résultat d’une équation entre une volonté, une décision, un temps de repos menant à une métamorphose par une action. La graine plantée prend le temps de germer; l’œuf fécondé met x jours pour éclore; la chenille meurt en chrysalide durant une à deux semaines; les bourgeons se forment après une période de dormance; etc. … Cet instant de pause où le changement se met en œuvre est un moment essentiel dans un rituel de transformation. Le symbolisme de l’exuvie du serpent me fait remarquer qu’une évolution ou transformation peut amener un instant de vulnérabilité, dont il faut tenir compte comme un temps de stabilisation du processus, et voire même une certaine douleur transformatrice.

Pour appréhender la transformation dans l’entièreté de son caractère, il faut y voir aussi l’idée d’accepter ce que l’on ne peut changer, autre revers de la médaille. L’action de transformer se retrouve également dans l’acceptation de ne pouvoir modifier certaines choses. Dans toute énergie il y a aussi une notion d’équilibre à ne pas négliger; sa recherche est une transformation en soi. Il faut accepter de laisser aller, de lâcher quelque chose pour atteindre le changement souhaité; quelque chose prend fin pour qu’une autre meilleure apparaisse. C’est d’ailleurs peut-être ça le plus compliqué…

Les Éléments portent en eux la notion même de transformation en son état le plus pur et originel. L’Élément Terre peut vous aider à vous organiser, à recouvrer le calme et vous enraciner. L’Air vous sera utile pour acquérir plus de clarté dans les jugements, de raison. Avec le Feu, vous pourrez combler votre manque de motivation, et retrouver courage et détermination. Quant à l’Eau, cet élément pourra être invoqué pour atteindre la sérénité et une certaine acceptation émotionnelle.

Dans la magie des arbres, la transformation est liée à l’arbre de Josué (variété de yucca permettant de transmuter les traumatismes les plus difficiles en source de force), au châtaigner (transformer son karma, son destin et protection contre les adversités), au palmier (arbre monocotylédone associé au phœnix aidant à lâcher ce qui n’est plus pour accueillir le renouveau et se débarrasser de croyances limitantes y faisant obstacles, en alliant transformation, purification et transition), au robinier (énergie destructrice et purificatrice nous aidant à lâcher-prise, transformer les difficultés, neutraliser la négativité et passer à autre chose) et au tupélo (arbre plongeant ses racines dans les profondeurs du marais nous guide pour plonger sans crainte dans les abysses de nos traumatismes, sentiments ou souvenirs pour les transmuter et en faire quelque chose qui nous apporte réussite, sagesse et joie).

Les pierres et cristaux qui peuvent vous apporter leur précieuse aide, sont notamment l’obsidienne, la labradorite, l’azurite, l’ambre, la sodalite, la tourmaline.

Maître de la métamorphose et de la régénération, travailler avec le sceau planétaire de Pluton et son énergie peut vous apporter la force de transformation nécessaire. Mais attention, c’est une lame de fond puisant dans les abysses de l’être pour retrouver une individualité pure et renouvelée, et une certaine libération de sa personnalité profonde. Le changement que Pluton réalise est impératif et irréversible, impossible de tergiverser et d’aller à son encontre. Il faut dépasser ses doutes et son anxiété, et accepter une certaine fatalité du destin…

« Le secret du changement, c’est de concentrer toute notre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l’avenir », Socrate.

Inspirez-vous de la Nature pour créer vos rituels, là est l’essentiel!

Corinne, France