FAIRE RAYONNER LE RESPECT

S’aimer n’est pas toujours facile. Nous sommes durs avec nous-mêmes bien souvent, et notre entourage peut l’être tout autant. Au fil de notre sentier de vie, il est important de s’écouter. Quand le sentier est difficile, que nous sommes fatigués, pour notre propre bien, il est primordial de savoir quand s’arrêter et de tendre l’oreille en soi même. Reconnaître nos limites, les respecter, et les surpasser oui - quand cela est bien pour nous.

Pour les femmes, cette notion est importante, car nous surpassons bien souvent cette limite en nous oubliant pour les autres.

Pour les hommes, reconnaître ses propres limites, comprendre et respecter celle des autres, peut demander plus d’effort.

Cela vous semble caricaturé? Les statistiques parlent fort quand on s’y attarde. Bien évidemment, nous ne sommes pas que des humains malades - entendons-nous - mais nous avons tous, à un moment ou à un autre, expérimenté une lacune de respect, que ce soit soi envers soi, ou au travers de nos échanges avec les autres.

MATÉRIEL
- Petit miroir
- Feuille (s) de papier
- Crayon rouge
- Herbes symbolisant l’amour de soi
- Ficelle ou ruban
- Tissu (facultatif)

RITUEL
Installez votre espace selon votre pratique.
Devant vous, avec votre crayon rouge, inscrivez au milieu de votre feuille votre symbole ou un petit dessin de vous.

Inscrivez autour, comme des rayons de soleil, des mots évocateurs reliés au respect; douceur, gentillesse, fermeté, décider, savoir dire non, demander de l’aide, mieux communiquer, m’aimer, en sont quelques exemples.

Quand cela est fait, placez le miroir au milieu, par-dessus votre symbole. Prenez le temps de vous y regarder, de regarder ce que vous désirez rayonner.

Prenez le temps de réciter à voix haute chaque rayon de soleil, en vous regardant, comme l’exemple que voici;

Je veux le respect dans la douceur;
Je veux le respect dans la gentillesse;
Je veux le respect avec fermeté s’il le faut;
Je veux, dans le respect, savoir prendre mes décisions;
Etc.

À la fin, sceller ce désir en saupoudrant vos herbes sur le miroir et le papier :

Que le respect que je désire autour de moi se matérialise,
envers moi et moi-même, moi et les autres, et les autres envers moi.

Repliez la feuille sur votre petit miroir. Attachez le tout et rangez dans vos effets de pratique. Si vous pouvez le ranger dans un tissu, il sera plus facilement transportable si vous ressentez le besoin de l’avoir avec vous. Par exemple dans un contexte où vous en auriez besoin comme support moral lors d’un moment qui ne serait pas évident pour vous.

Maggÿe